100% Santé : quel changement au 1er janvier 2021

Publié le 1 décembre 2020

La réforme 100% Santé est toujours en cours et ses effets seront à nouveau visibles dès le début de l’année 2021 sur les dépenses de santé en dentaire et pour les audioprothèses.

Quels changements sur les dépenses dentaires ?

À compter du 1er janvier 2021, les prothèses amovibles vont entrer dans le Panier 100% Santé et le Panier avec reste à charge maîtrisé. De nouveaux prix limite de vente (PLV), à la baisse, seront également fixés pour les bridges. Et côté panier maîtrisé, le prix limite de vente des inlay onlay sera plafonné.

Le principe de la réforme 100% Santé est qu’une dent visible doit pouvoir être remplacée par des matériaux qui garantissent une qualité esthétique. Cela est moins nécessaire pour une dent non visible, comme une molaire, par exemple. Le niveau de prise en charge diffère donc selon la position de la dent et le matériau choisi. Le dentiste a cependant l’obligation de proposer à l’assuré un devis intégrant le panier 100% Santé.

Un reste à charge nul pour les audioprothèses

En 2021, un équipement en audiologie pourra être entièrement pris en charge dès lors que le patient s’équipe avec un Panier 100% Santé. Grâce à une nouvelle baisse du prix limite de vente qui passera de 1 100 euros à 950 euros le 1er janvier 2021 et une nouvelle hausse de la base de remboursement de la Sécurité sociale (BRSS) qui passera de 350 euros par oreille à 400 euros par oreille à la même date.

L’augmentation de la base de remboursement de la Sécurité sociale concerne de la même façon le Panier libre. Si le salarié assuré choisit ce dernier, son reste à charge ne sera pas nul mais variera en fonction des garanties proposées dans son contrat frais de santé collectif.

Un délai de 4 ans est fixé entre deux équipements et un montant maximum de prise en charge par la Sécurité sociale et la complémentaire santé est fixé à 1700 euros par oreille.