Dentaire : les dépenses des Français en hausse en 2017

Publié le 25 juillet 2018

Suite à l’analyse de ses 70 millions de données de santé, Verspieren dresse un bilan complet des frais de santé des Français en 2017. En ce qui concerne les dépenses dentaires, notre étude révèle une hausse globale ainsi qu’une répartition inégale des prix en fonction des types de soins et des régions.

Des coûts en hausse

Les frais dentaires n’échappent pas à l’augmentation globale des coûts dans le domaine de la santé. En 2017, le coût moyen annuel des dépenses dentaires s’élève à 169 € par adulte en France, pour un reste à charge (RAC) de 72,74% avant complémentaire santé. Des chiffres en hausse comparé à 2016 où un adulte français dépensait en moyenne 162 € pour un reste à charge de 72,22% avant complémentaire santé. Avec une hausse de 7 € en un an, le secteur dentaire est le domaine de la santé dont les coûts ont le plus augmenté. Après les dépenses liées aux soins optiques, les frais dentaires sont les dépenses les plus onéreuses pour les Français. Le RAC avant complémentaire santé est le symbole de cette tendance à la hausse. Depuis 2015, le RAC concernant les frais dentaires est en constante augmentation. Après l’optique, le secteur dentaire est celui où le RAC avant complémentaire santé est le plus élevé.

Une répartition inégale des dépenses entre les différents soins dentaires et les régions

Si les frais dentaires sont en hausse depuis 2016, on constate également d’importantes disparités au niveau des coûts entre les différents types d’interventions médicales. En effet, les soins dentaires se répartissent en quatre catégories : la pose de dents sur couronne, la pose d’implants, les prothèses amovibles et les soins d’orthodontie. La pose de dents sur couronne concerne la restauration des dents abîmées,  et se situe dans une gamme de prix allant de 200 € à 350 €. Ces tarifs sont très éloignés de ceux pratiqués pour les implants, où l’intervention médicale consiste à remplacer une ou plusieurs dents absentes par la pose d’implants directement dans l’os. Les prix sont beaucoup plus élevés et varient alors entre 1250 €  et 1900 €.

On observe également des disparités au niveau des coûts pour les prothèses amovibles et les soins d’orthodontie. Les prix vont osciller entre 480 € et  600 € pour les prothèses amovibles. Les soins d’orthodontie concernant l’entretien et les séances de surveillance présentent des tarifs  situés entre 600 € et 850 €. On observe également des disparités de coûts entre les régions. L’exemple le plus flagrant est celui des implants : le coût moyen des implants est de 1280 € en Auvergne Rhône-Alpes alors qu’il s’élève à 1977 € en Bourgogne Franche-Comté. Globalement, L’Ile-de France et  la région Provence-Alpes Côte d’Azur pratiquent constamment des tarifs plus élevés que dans les autres régions du pays. Inversement, La Bretagne et le Pays de la Loire sont les régions où les frais dentaires sont les moins onéreux.

Découvrir le coût moyen des dépenses santé par poste